fbpx

Les graines germées : des bombes nutritionnelles !

graines germées à consommer bon pour la santé

Les graines germées : des bombes nutritionnelles !

J’en consomme depuis 3 ans, j’adore les manger en salade, sur mes tartes, dans mon omelette, dans ma soupe ou dans ma poêlée de légumes !
Je connaissais les bienfaits pour la santé car elles sont réputée pour être des “bombes nutritionnelles”.
Je les achetais de temps en temps en magasin bio mais vu le prix je me suis mis à les faire pousser moi même, c’est un pur bonheur et tout le monde peut le faire! Les enfants adorent les voir pousser !

Définition : qu’est-ce qu’une graine germée ?

Une  graine germée est une graine que l’on a fait germer, en général, hors sol, à des fins d’alimentation, de boisson ou de préparation de semis.

Quelle graine peut-on faire germer ?

Il est possible de faire germer de très nombreuses graines que l’on peut regrouper en 4 familles :
Graines de légumes et de fines herbes : alfalfa, radis, carotte, brocoli, fenouil, basilic, persil…
Des céréales et pseudo céréales : blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, sarrasin, millet…
Des légumineuses : lentilles, haricots mungo (soja vert), pois chiches, …
Graines d’oléagineuses : tournesol, sésame, amande, noisette…

Valeurs nutritives :

Tout d’abord, les graines germées sont très intéressantes nutritionnellement car très riches en micro-nutriments.
Beaucoup plus que leurs versions non germées.  De plus, on retrouve l’ensemble des vitamines A, C, D, E, K et un cocktail de vitamines B.
Les minéraux sont également nombreux : magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, sodium, phosphore et soufre.
Enfin, elles contiennent des acides gras essentiels, des protéines, des fibres et des enzymes.

Bon pour la santé : 

C’est aussi une très bonne source d’antioxydants et d’acides aminés bio-disponibles.
La richesse en fibres favorise le transit et facilite la digestion mais ce sont aussi les enzymes digestives (lipases, protéases, amylases) libérées lors du processus de germination qui facilitent le travail de nos propres enzymes digestives à l’assimilation des lipides, des protéines et des sucres lents.
Très digestes et peu caloriques, elles ont un effet rassasiant grâce aux fibres.

Bienfaits pour la santé :

C’est aussi une très bonne source d’antioxydants et d’acides aminés bio-disponibles.

La richesse en fibres favorise le transit et facilite la digestion mais ce sont aussi les enzymes digestives (lipases, protéases, amylases) libérées lors du processus de germination qui facilitent le travail de nos propres enzymes digestives à l’assimilation des lipides, des protéines et des sucres lents.

Très digestes et peu caloriques, elles ont un effet rassasiant grâce aux fibres.

Les graines germées toxiques à ne pas consommer

Attention, toutes les graines germées ne sont pas consommables.

En dehors des graines des végétaux dont les feuilles sont toxiques, il faut aussi écarter celles de tomate, aubergine, poivron, soja jaune et rhubarbe.

Comment les consommer ?

En salade, en tartine, en sandwich, dans les soupes, des jus de légumes, sur vos poêlées de légumes, sur une omelette, des tartes, des gratins …

Mieux vaut consommer les graines germées crues, car elles conservent toutes leurs vitamines.

Contre-indications :

Il n’y a pas de contre-indication à la consommation de graines germées. Cependant des risques de contamination par des bactéries de type E.

Colique ou salmonelle sont possibles, d’autant plus qu’elles sont consommées crues ou insuffisamment cuites pour que ces bactéries soient détruites.

Il faut donc être vigilant à la provenance des graines ainsi qu’à l’hygiène si l’on procède à une germination maison.

https://www.biovie.fr/fr/blog/curabitur-venenatis-ut-elit-quis-tempus-sed-eget-sem-pretium-n1

Les graines germées sont des aliments hyper nutritifs au fort pouvoir alcalinisant et reminéralisant.

Szekely parle d’aliments biogéniques : capables de synthèses moléculaires, ils activent en nous des processus de détoxination, régénération et auto-guérison.

En effet, la germination est un procédé véritablement magique pour la digestion et l’immunité : les graines germées sont de véritables concentrés d’enzymes !

De plus, ces enzymes vont prédigérer les protéines, acides gras essentiels et glucides ingérés et multiplier la valeur des acides aminés, minéraux et oligo-éléments. On compte ainsi jusqu’à 20 fois plus de protéines et 4 fois plus de fer dans les graines germées que dans la viande de bœuf !

De même, la germination augmente la qualité et l’assimilation des vitamines : vitamine C et vitamines du groupe B sont multipliées par 6 en moyenne. On parle ainsi de « nourriture de survie ».

En consommer l’équivalent d’une cuillère à soupe par repas assure ainsi une meilleure dégradation et assimilation des nutriments, avec une action anti-inflammatoire globale. Ainsi, leurs fibres et antioxydants ont encore un effet hypoglycémiant et protecteur du système cardiovasculaire.

Quelques règles pour débuter :

Tout d’abord, la plupart des graines poussent sans substrat, au contact d’une surface lisse, par exemple dans un bocal en verre au couvercle percé ou dans un sac de chanvre : le récipient doit laisser passer l’air et l’eau. Il s’agira de les rincer matin et soir à l’eau filtrée. Je recommande d’attendre que les pousses fassent 1,5 cm de long avant de les consommer (soit en moyenne 5 jours de germination). Pour arrêter la germination, il suffit de placer les graines au réfrigérateur, dans un bocal permettant la circulation de l’air (troué, ou fermé par un morceau en toile de jute…).

Par mesure d’hygiène, les graines ne se conservent pas plus de 3 jours au frais. Manipulez-les avec des ustensiles ou mains propres pour éviter la prolifération de bactéries ! Surveillez que les graines ne se dessèchent pas et les rincer à l’eau claire avant consommation.

De plus, le germoir Easygreen vous permet de faire pousser en toute tranquillité les graines les plus difficiles. Il fonctionne sans surveillance : trempage, arrosage … Il s’occupe de tout ! Vous n’avez qu’à veiller au niveau d’eau … Et récolter. Même en votre absence, les graines bénéficient d’une eau pure et dynamisée, et l’appareil est très facile à laver.

Germoir à graine germée

Ainsi, finis les risques d’assèchement ou de moisissure : ce petit jardin intérieur vous livre à longueur d’année des aliments frais et nutritifs d’une pureté inégalable.

Nos 17 variétés de graines biologiques sont sélectionnées pour leur grande capacité germinative. Elles sont disponible en format économique en gros conditionnement.

Quelques pistes pour choisir :

Les valeurs sûres, très faciles à faire germer : alfalfa, trèfle rouge, haricot mungo, fenugrec

Pour les enfants, les sportifs et des besoins accrus en protéines et minéraux : orge, quinoa, tournesol, alfalfa, trèfle, chia.

La détox : brocoli, roquette, radis, jeunes pousses de sarrasin.

Pour soulager la digestion et réduire le taux de sucre dans le sang : fenugrec, haricot mungo, pois vert, chia.

Ainsi, pour renforcer l’immunité et le système respiratoire : moutarde, brocoli.

Attention, certaines graines, dites « à mucilages » ne peuvent germer sur une surface lisse et nécessitent l’emploi d’un substrat. C’est le cas de la moutarde, la roquette, le basilic et la chia. De petits tapis de germination en chanvre naturel, formatés pour le germoir, vous permettront de les faire pousser en toute tranquillité.

** Mangez vous des graines germées ?!
** Les faites vous pousser vous même ?
Partagez votre expérience !